- Création de sites web, blogs,
  pages Facebook
- Hébergement
- Gestion de mail avec antispam
- Dépôt de noms de domaine

3 rue Blomet
75015 Paris

Tél  01 47 31 85 41


Rechercher
 
[Tout voir]
Catégories
  C ds l'r
  HiTech
  Internet
  Siteparc
  Photo
  Ailleurs Land
  PC-Mac

   

Derniers commentaires
[Comment reconnaitre un email frauduleux]
Colette34 : Mise à jour de mon GPS Tomtom impossible sur le si (10/06/2017)

[Nouveau site : Alz Junior]
'Orientation scolaire : Tres intéressant dans le cadre de l'Orientation sc (16/12/2016)

[Nouveau site : Alz Junior]
ENfant : Tres intéressant dans le cadre de l'Orientation sc (16/12/2016)

[Le prix d'un CD]
MusicHome : Mon contact producteur et studio : dessabba@gmail. (02/09/2016)

[Le prix d'un CD]
MusicHome : je produis des artistes avec un vrai projet et un (02/09/2016)


Références
Mentions légales
Photo Zach Dischner
 
Google Earth
Par Patrick, lundi 17 octobre 2005 à 15:24 - Ailleurs Land

Beaucoup de gens connaissent sur PC la formidable, l'énaurme, la méga application Google Earth 3D qui permet de se déplacer en 3D sur l'ensemble de la planète en quelques clics, une application qui à elle seule peut pousser au switch Mac vers PC. Suivant les régions, on arrive à une qualité d'image permettant de discerner très facilement une voiture, une fenêtre, du linge qui sèche dans un jardin, des climatiseurs sur un toit... Cette application est absolument fantastique et ouvre suite inimaginable de services.

Je passe sur les détails commerciaux poussant Google à racheter la technologie de Keyhole et à en sortir une application aussi gratuite et aussi formidable mais il suffit de taper Pizza dans un lieu donné pour trouver toutes les pizzerias du quartier. On comprendra facilement l'intérêt que peut y trouver Google. J'ai retrouvé la cour de ma maternelle avec une émotion certaine, survolé 20 secondes plus tard le Mont Blanc juste au dessus du tunnel, visualisé en détail le lieu de mes dernières vacances en Sicile - très belle la Sicile.

Google Earth Meribel Courchevel 3 vallées Le réalisme est parfois assez saisissant...

Du fond de leurs officines sombres et électroniques, les grandes oreilles de quelques pays (indiennes en l'occurence) s'émeuvent de plus en plus bruyament du risque supposé qu'une telle application pourrait faire courir à leur sécurité intérieure (Ha ha ha ha ! ! !). D'odieux terroristes pourraient utiliser ces fonds photographiques pour planifier des attaques terribles sur des sites choisis, un peu comme si le vilain achetait une carte postale de la Place Saint Marc, dessinait ensuite une grosse croix au feutre rouge sur l'entrée principale de la Basilique pour y balancer ensuite un Boeing 747 plein d'essence. Google rétorque intelligemment en disant que les photos ont généralement au moins un an de retard sur la réalité, qu'elles sont disponibles partout mais qu'il est prêt à discuter avec les états se sentant concernés par le sujet. Si j'étais eux, je ferais aussi interdire le téléphone, le mail et les réunions de plus de 4 personnes.

Mais Google est plutôt sympa, il dispose d'un centre de développement en Inde, comme beaucoup d'entreprises américaines aujourd'hui et veut bien collaborer... On imagine qu'on va retrouver bientôt des zones masquées ou floutées, comme dans les magazines de 2ème partie de soirée (et de 3ème zone) de la tv.

Allez, je repars sur le Kilimandjaro avec passant par le Mont Fuji. Rha.


1 commentaire - Répondre  


Rebelle, le faux
Par Patrick, lundi 17 octobre 2005 à 12:37 - Ailleurs Land

Il y a un papier assez marrant dans le Figaro Magazine (oui, je me dis aussi que je vieillis) sur les "Faux Rebelles", les agités du bocal, tous ces petits gars qui se mettent à remplacer ceux d'avant, les soixante-huitards sur le retour, qui sont eux tous aujourd'hui en pré-retraite ou a des postes de direction générale. Soyons rassurés, ces nouveaux "faux rebelles" sont aussi bien placés dans les organigrammes et n'attendent que de remplacer leurs aînés.

S'il fallait les définir, les "Faux Rebelles" sont les poufendeurs des ismes, le capitalisme, le libéralisme, le fascisme... de préférence depuis la terrasse d'un café ou d'une plage d'outre mer. C'est l'arrivée du "Politiquement Incorrect" qu'on retrouve juste après la messe du dimanche sur Canal+ avec Karl Zero.

Il faut dire que tout cela avait déjà été prévu par Guy Debord (dont on reparlera ici dans quelques jours par le clavier de JPSAM (son œuvre de cinéaste sort bientôt en dividi) avec "la récupération par la société de consommation de l'art du détournement d'image et des actes en un simulacre de révolte (Emmanuel de Waresquiel)". Aujourd'hui, le rebelle pète dans le bio et le mieux disant culturel en vérifiant les lignes de son Plan d'Epargne Retraite.

Le dossier complet est ici. Le papier marrant tiré du dossier est

Le petit listing va de Patrice Pelloux des urgences à Guy Carlier de la télé en passant par José Bové (DjiiBii pour ses potes) et son collègue Laurent Fabius (le plus jeune con de France dixit lui-même).

Je ne sais pas si l'article va rester longtemps en ligne, autant en profiter tout de suite.

Après, la question est de savoir si on ne devient pas soi-même un faux rebelle en dénoncant ces gens faciles à dénoncer, mais là...

Màj : Le capitalisme, c'est pas bien, le papier n'est déjà plus en ligne, pas encore dans les archives payantes à 4€ non plus, c'est un scandaaaale... On trouvait donc dedans des mini bios corrosives de : Marc Veyrat, euh, j'ai oublié les autres.


Répondre  


Scott, hou la honte
Par Patrick, mercredi 05 octobre 2005 à 18:06 - Ailleurs Land

Internet devient un vrai endroit pour régler ses comptes, c'est mieux que la cour de récré. Je ne parle pas du site Internet de la ville de Puteaux où un père (ex-maire) et sa fille (maire) s'insultent à tour de rôle (trop glauque pour donner un lien) mais d'une webcam que je regarde souvent sur Times Square avec une vue sur une petite boutique de souvenirs : Quand le rideau de fer est ouvert, c'est qu'il faut que je me mette à travailler car c'est déjà le milieu de l'après-midi à Paris.

Aujourd'hui, il y a un gars et deux copines qui sont plantés devant depuis un quart d'heure avec un panneau. Apparemment Scott a fait une grosse bétise et son pote veut lui mettre la honte en direct live. C'est plutôt marrant, reste à voir si en tapant Boo Scott dans Google d'ici 48h, on aura l'explication... J'en doute. Cela restera une histoire sans épilogue.

Boo Scott


Répondre  


L'Empereur
Par Patrick, mardi 26 juillet 2005 à 19:41 - Ailleurs Land

La Marche de l'Empereur

Fait suffisamment rare pour être souligné, un bon disque de musique électronique, la bande originale du film de Luc Jacquet "La Marche de l'Empereur". Le film en lui même donne davantage envie d'être un castor qu'un manchot, c'est vraiment pas gai la vie d'un manchot, je me souviens être tombé par hasard dans la salle un dimanche d'hiver avec mes enfants, j'en suis ressorti convaincu que Dieu n'existait pas, s'il existait, il n'aurait pas créé la vie des manchots. Bon, la vie d'un castor non plus, d'accord.

Bref, un album tout entier d'Emilie Simon, qui n'a vraiment rien à voir avec la Nathalie Simon de TF1 :-). Il y a dans la BOF de "March of the Penguins" - titre US, une qualité d'effets et de sons que je n'avais pas retrouvée depuis l'excellent BAD de Michael Jackson (le morceau Speed Demon est le seul morceau de musique pop en 3D, à entendre au moins une fois).

Ami linguiste, penguin est un faux ami de pingouin, qui vole et qui habite au nord, ma fille vous expliquera ça mieux que moi, c'est très compliqué, je n'ai pas encore tout compris.

S'il n'y avait qu'une chanson à garder de "La Marche de l'Empereur", c'est "The Egg" et bien sûr "Song of the Storm", plus facile.

L'album s'achète directement en ligne sur l'iTunes Music Store. Pour les manchots de l'informatique, on trouve aussi le CD et le 78 tours dans les vrais magasins.


1 commentaire - Répondre  


Boule
Par Patrick, mercredi 15 juin 2005 à 14:30 - Ailleurs Land

Boule à facetteIl y a des jours où il ne faut pas passer à côté des choses simples...

Cliquez là -> Born to be alive

Désolé.


Répondre  


<<< Articles précédents Articles suivants >>>