- Création de sites web, blogs,
  pages Facebook
- Hébergement
- Gestion de mail avec antispam
- Dépôt de noms de domaine

3 rue Blomet
75015 Paris

Tél  01 47 31 85 41


Rechercher
 
[Tout voir]
Catégories
  C ds l'r
  HiTech
  Internet
  Siteparc
  Photo
  Ailleurs Land
  PC-Mac

   

Derniers commentaires
[Comment reconnaitre un email frauduleux]
Colette34 : Mise à jour de mon GPS Tomtom impossible sur le si (10/06/2017)

[Nouveau site : Alz Junior]
'Orientation scolaire : Tres intéressant dans le cadre de l'Orientation sc (16/12/2016)

[Nouveau site : Alz Junior]
ENfant : Tres intéressant dans le cadre de l'Orientation sc (16/12/2016)

[Le prix d'un CD]
MusicHome : Mon contact producteur et studio : dessabba@gmail. (02/09/2016)

[Le prix d'un CD]
MusicHome : je produis des artistes avec un vrai projet et un (02/09/2016)


Références
Mentions légales
Photo Zach Dischner
 
iPad : si vous ne deviez garder que 5 applications ?
Par Bruno, dimanche 12 septembre 2010 à 13:05 - HiTech

Si vous ne deviez garder que 5 applications sur votre iPad, quelles seraient elles ?
(On parle d'applications que vous avez installées, hors de celles fournies à la base)

Si il y a assez de réponses pertinentes, j'essayerai de faire un petit récapitulatif des "must have" de ceux qui auront répondu.

Si vous n'arrivez pas à vous limiter à 5, vous pouvez en indiquer plus.

Pour ma part, ce serait :

Echofon Pro for Twitter (3,99 €)

Mon client Twitter préféré, simple et pratique

OPlayer HD (3,99 €)

Pour regarder les films et séries en DiVX et autres formats

Pulse News Reader (2,99 €)

Un lecteur de flux RSS très graphique, parfaitement dans
l'esprit de l'iPad

Zinio Magazine Newsstand & reader (Gratuite)

Accès à de très nombreux magazines, à des prix corrects.

Comics (Gratuite)

Un lecteur de BD américaines

Pour le dernier, j'aurais pu mettre aussi Izneo qui est un autre lecteur de BD, françaises cette fois, ou Spotify qui est bien sûr indispensable mais que j'utilise plutôt sur mon iPhone (la version iPad se fait d'ailleurs attendre...)

On remarquera donc mon utilisation très axée "consultation multimédia" (ainsi qu'un goût prononcé pour les icônes bleues et noires, mais je n'ai pas fait exprès !), il serait intéressant de voir les types d'usage de l'iPad pour les autres participants en fonction de leur choix d'applis.

Modification du 28/09/2010 : J'ai finalement remplacé CineXPlayer par OPlayer HD pour la lecture des DiVX, car certains de mes fichiers ne passaient pas dans CineXPlayer alors qu'ils ne posent pas de problème avec OPlayer. Je sais que VLC est également sorti depuis, mais je le trouve plus limité qu'OPlayer.
 

Mise à jour au 17/10/2010 : Merci à Jérôme pour sa réponse en direct à la fin de l'épisode N° 30 d'AppLoad, je rajoute ton Top 5 dans les commentaires !
 

J'ai fait un 1er classement avec les Apps ayant reçu au moins 2 votes :

Score App
4 Pages
3 AirVideo
3 GoodReader
3 Twitter
3 Zinio
2 Comics
2 Dropbox
2 Keynote
2 NewsRack
2 Numbers
2 Omnigrafle

N'hésitez pas à faire voter les possesseurs d'iPad que vous connaissez !


14 commentaires - Répondre  


Mais un iPad, à quoi ça sert ?
Par Bruno, jeudi 27 mai 2010 à 12:21 - HiTech

ipadQuand je fais essayer le mien autour de moi, j'ai souvent cette réflexion.

Ensuite les gens jouent un peu avec, et se disent qu'ils aimeraient bien en avoir un :-)

Concrètement, chez moi il sert à :

- Accès rapide à des renseignements, via Google, Wikipedia, Maps, YouTube etc...

Il est toujours à portée de main, s'allume instantanément, il devient le remplaçant du dictionnaire, de l'encyclopédie, de l'Atlas etc...

Comme n'importe quel ordinateur me direz-vous, mais le fait de ne pas avoir à attendre qu'il démarre change tout.
Même si vous laissez votre ordinateur en veille, il y a un petit temps d'allumage, il faut le remettre en veille ensuite etc...

L'iPad est assez magique quand on a des enfants, dès qu'on veut illustrer une réponse sur quelque chose qu'ils ne connaissent pas, c'est un moyen rapide de leur montrer une photo, une vidéo, une carte etc... ou de leur faire écouter une chanson via Spotify.

- email
- Twitter (et donc bien sûr consultation des sites liés)

- Lecture de journaux/magazines (Le Monde, Wired etc...)
- Lecture de livres (iBooks et Kindle)
- Lecture de BD (AveComics) (Je n'achète jamais de BD habituellement, là j'en ai acheté une "pour voir" et cela m'a donné envie d'en acheter d'autres)

Pour tout ce qui concerne la lecture, les avantages par rapport à un portable ou un netbook, outre l'allumage immédiat déjà cité, sont :

- l'autonomie (les portables récents ont une bonne autonomie désormais, mais si le vôtre date un peu...)
- La qualité de l'écran
- Le poids et le format, on est proche du vrai format d'un livre ou d'un magazine, il n'y a pas de clavier qui gène, même si il est un peu lourd à la longue, on peut s'allonger dans le canapé et le tenir au dessus de sa tête par exemple.
- Le silence et l'absence de chauffe : si vous lisez à proximité de quelqu'un, il (elle) n'a pas à subir le bruit du ventilateur qui se met en marche régulièrement comme sur un portable, et vous ne vous brulez pas les jambes !

- Journaux télé (France 24, BFM HD) Je pourrais m'en servir de télé portable vu que je suis chez Free mais je regarde très peu la télé.

- Vidéos : achetées ou louées sur iTunes par exemple, ou encore votre collection de vidéos stockées sur votre Mac/PC, qui peuvent être visualisées sans encodage ou copie préalable grâce à l'excellente app "AirVideo"

- Jeux : J'ai pas mal joué dans ma jeunesse, ça m'est passé ensuite, mais il y a pas mal de jeux assez addictifs sur l'iPad (Plants vs Zombies, Flight Control etc...), je me suis même surpris à passer du temps sur un jeu de course de voitures (Asphalt 5),  où j'ai retrouvé un peu le feeling de ma première PlayStation :-)

Je l'utilise essentiellement à la maison, je n'ai pas encore osé le sortir dans le métro pour lire (j'attends qu'il soit un peu plus répandu), je l'ai par contre emmené en vacances et c'est un vrai plaisir dans l'avion. Il se range facilement dans la pochette du siège, et il n'y a pas besoin de le tenir pour le garder ouvert comme un livre.

Dans le train récemment, avec les enfants, l'iPad a fait un très bon plateau de jeux pour jouer à 2, aux dames, échecs, et othello.

Très pratique aussi pour montrer vos photos de vacances à la famille (je ne sais pas si eux voient ça comme un avantage ;-)

Cela fait donc déjà pas mal d'usages, le principal problème vient du temps qui vient à manquer tant on a de possibilités.
Sachant que nous n'en sommes qu'à la naissance de ce type de tablettes, de nombreuses autres possibilités verront très certainement le jour rapidement.

Autres articles sur l'iPad (liens corrigés) :

iPad : mes 1ères impressions (Partie 1)

iPad : bilan après 10 jours d'utilisation


9 commentaires - Répondre  


iPad : bilan après 10 jours d'utilisation
Par Bruno, mercredi 21 avril 2010 à 15:00 - HiTech

Cet article fait suite à : iPad : mes 1ères impressions (Partie 1)

Après 10 jours passés en compagnie de l'iPad, il est temps de faire un nouveau point.

A l'excitation de la découverte de cet appareil tant attendu a fait place le plaisir de l'utilisation quotidienne.

En plus de la taille, du look, de la qualité de fabrication, de l'autonomie, de la réactivité, de la vitesse, on ne parle jamais de ce qui semble une évidence mais qui n'existait pas sur netbook : la mise en marche instantanée, le silence absolu et l'absence totale de chauffe...

J'ai un peu l'air d'un commercial Apple en représentation, mais je suis réellement conquis par l'utilisation de l'iPad, et les personnes à qui j'ai pu le faire essayer (voir les 2 avis ci-dessous en cliquant sur les photos) étaient plutôt séduites elles aussi (avec toujours cette crainte initiale vis à vis du clavier, vite levée après essai).



J'ai pour l'instant une utilisation personnelle et familiale de l'iPad, que je considère comme un appareil de loisirs et d'accès à l'information, au même titre qu'un poste de radio ou de télévision.

C'est pour moi le 1er véritable appareil "multimédia", terme utilisé à toutes les sauces depuis des années pour designer tout ce qui possède des images et du son. Dans le cas de l'iPad, c'est l'appareil qui donne accès à tous les types de média : presse, livres, films, musique, radio, télé, web, facebook, twitter etc...

La première découverte de l'iPad étant faite, on a rapidement envie de tester les applications qui lui sont dédiées.

Premier problème en l'absence de commercialisation de l'iPad en France pour le moment, il est nécessaire d'utiliser un compte US pour télécharger les applications du store depuis l'iPad (si mes souvenirs sont bons, je pouvais par contre télécharger avec mon compte français depuis iTunes sur mon PC/Mac et synchroniser ensuite).

Des astuces ont été données pour pouvoir utiliser son compte français, mais je n'ai pas encore pris le temps de tester.

En créant un compte bidon sur le store US (vous pouvez changer de store depuis iTunes PC/Mac en cliquant sur le drapeau tout en bas à droite de l'écran) il est possible de télécharger les apps gratuites. Pour les apps payantes par contre, si vous n'avez pas de carte bancaire acceptée au niveau du store US, cela pose problème. J'ai pour ma part eu la chance qu'un ami vivant à New York m'envoie un "bon cadeau iTunes" qui a crédité mon compte pour acheter mes premières apps (Merci David !)

Malgré la sortie récente de l'iPad, on trouve déjà beaucoup d'apps qui lui sont dédiées. Les versions iPhone restent utilisables (en version réduite ou en doublant la taille), mais on prend vite goût à la finition et à la qualité d'affichage des versions "HD" et on se concentre essentiellement sur celles ci.

Dans cette période de découverte, on télécharge un peu tout et n'importe quoi, et si certaines apps sont bien finies, on sent que pour d'autres les auteurs ont voulu être présents au lancement mais qu'il reste du travail à faire.

Voici quelques unes des apps que j'ai pu essayer :


Presse

Le Monde : Il s'agit d'un simple portage de la version papier en pdf. Je ne suis pas contre le principe de retrouver une disposition identique, mais il manque quand même un minimum d'interactivité, ne serait ce que pouvoir cliquer sur "lire page 3" pour aller page 3. Les pages sont quand même reprises en petits pictos en bas d'écran pour faciliter la navigation, et il existe un mode avec le chapeau des articles sur la gauche. On ne peut visiblement télécharger gratuitement qu'un numéro la 1ère fois, ensuite il faut s'abonner. Le comble c'est que l'app est payante (0.99$) !

Le Monde
 


 



Paris Match
: assez joli, proche dans l'esprit de la version papier, j'ai trouvé la navigation parfois un peu déroutante. Certaines pages sont sonorisées,  d'autres donnent accès à des vidéos. Il s'agit plus d'une démo, on ne peut pas charger d'autres numéros.



Dans les journaux américains, j'ai trouvé que USA Today avait la présentation et la navigation la plus claire. Un tap sur le logo permet de choisir l'édition (News, Money, Sports, Life), on fait défiler la une de haut en bas, un tap sur un article l'affiche en plein écran, on le fait défiler verticalement, et on fait défiler horizontalement pour passer à l'article suivant ou précédent.



Le Wall Street Journal est assez long à charger, il offre quelques articles gratuits et d'autres payants, et propose une intégration de reportages vidéos assez réussie.

Sur l'iPad, contrairement à l'iPhone, on a le choix de jouer les vidéos dans la page en version réduite, ou de les afficher en plein écran.

 Wall Street Journal



Enfin, une de mes apps préférées est celle de France 24 qui permet un accès rapide et clair à l'info, et de voir de nombreux journaux et émissions en vidéo (il est même possible de regarder le direct).

C'est pour moi une app indispensable sur l'iPad.

France 24


Twitter

J'ai testé 3 apps dédiées à Twitter :

TweetDeck, que j'aime bien en version PC/Mac, mais qui n'a pas fonctionné correctement chez moi au départ, les messages avaient plusieurs heures/jours de retard à l'affichage, de plus il n'y a pas de date ni d'heure sur les tweets, ce qui n'est pas pratique. Note : je viens de refaire un essai, et j'ai eu cette fois les derniers messages, il faudra que je fasse plus de tests... (De plus une version 1.0.1 vient d'être mise en ligne)

Twitterrific : Celui que j'ai adopté, l'interface est très claire et agréable, c'est la consultation de twitter version luxe. La version gratuite affiche de la pub, on peut prendre une version premium pour s'en passer. Seuls petits reproches, on ne peut pas couper le sifflet au petit "cui cui" qui annonce les nouveaux messages, et il n'y a pas de fonction d'envoi d'image dans l'écriture des tweets. J'imagine que cela arri


1 commentaire - Répondre  


iPad : mes 1ères impressions (Partie 1)
Par Bruno, mercredi 14 avril 2010 à 00:08 - HiTech

Depuis samedi dernier, je suis l'heureux possesseur d'un iPad 16Go Wifi (le modèle de base).

Tout frais arrivé de San Diego par l'avion du matin, il a été acheté chez Best Buy, où il coûte 499.99$ + 8$ de taxe "CA recycle" + 43.75$ de taxes locales soit 551.74$ au final. On remarque donc déjà que dans la pratique on s'éloigne un peu du tarif officiel de 499$.

Toujours pas de date de sortie pour la France à ce jour, ni de prix (des rumeurs parlent de 549 euros pour le 1er modèle, mais elles sont loin d'être vérifiées, wait and see...)

Mise à jour 14/04/2010 15h00 : La commercialisation de l'iPad en Europe est reportée d'un mois. Annonce des prix et ouverture des pré-commandes le 10 Mai.

 Je ne vous fais pas une nème vidéo du déballage, il y en a plein sur YouTube.

1ères impressions, beau produit, bien fini, dense, assez lourd, et un coté un peu ridicule, l'impression d'une parodie d'iPhone en grand. Après quelques heures d'utilisation, on a d'ailleurs le sentiment inverse, en reprenant son iPhone, celui ci semble bien petit !

 Après l'allumage, l'iPad demande à être connecté à iTunes. Je n'ai pas trouvé le moyen de passer outre, pourtant il me semblait que dans les vidéos du 1er jour de vente aux USA, on voyait plusieurs personnes s'en servir dès la sortie du magasin ?

On peut espérer qu'Apple offre un jour le moyen d'utiliser l'iPad de manière totalement autonome, ce qui lui permettrait de tenir le rôle de "la machine de ceux qui n'ont pas d'ordinateur" qu'on lui attribue souvent.

Une fois connecté en USB sur mon PC, j'ai pu constater le "problème" déjà lu sur le web, le port USB ne fournit pas assez de puissance pour recharger l'iPad. Il faut passer par le petit transfo habituel, fourni avec l'iPad. Par contre sur les ports USB de mon Mac au bureau, la recharge fonctionne.

 iTunes propose de synchroniser avec l'existant (le contenu de mon iPhone) ou de créer un nouveau profil iPad. J'ai finalement opté pour la 2ème solution, préférant choisir ce que j'allais mettre sur l'iPad, son usage n'étant pas le même que l'iPhone.

C'est enfin le moment d'utiliser vraiment l'iPad, et le 1er contact est assez grisant.
L'écran est somptueux et la réactivité impressionnante, on ne se lasse pas de faire défiler les écrans !

La consultation de photos prend une autre dimension, les images sont au creux de nos mains et non sur un écran vertical distant, tout en offrant une surface et une qualité d'affichage que ne permettaient pas l'iPhone ou autres appareils de petite taille.

Même vis à vis d'un netbook ou d'un ordinateur portable, le rapport est différent, on ne tient que l'image et non un appareil muni d'un clavier qui nous sépare de celle ci, de même que l'interaction se fait directement en touchant l'image et non par l'intermédiaire d'une souris.

L'effet "Minority report" est souvent cité, il est en effectivement très présent.

 

Cadre photo

Quand l'iPad est verrouillé, un bouton permet de lancer le mode cadre photo, très réussi, avec différents réglages possibles :

 

Fond d'écran

Contrairement à l'iPhone, il est possible sur l'iPad de choisir le motif de son fond d'écran (sur l'iPhone il ne reste pas beaucoup de place derrière les icônes de toutes façons). On peut avoir une image différente pour l'écran de veille. Plusieurs fonds sont fournis, on peut bien sûr utiliser les photos présentes sur son iPad.

 

Orientation écran

Les applications intégrées ne dérouteront pas les utilisateurs d'iPhone, mais on s'y sent bien sûr plus à l'aise grâce à la taille de l'écran. Le principe de présentation est souvent le même, en mode paysage (horizontal) on a une colonne de liste et le détail à coté, en mode portrait (vertical), la liste vient se superposer à l'écran de détail.

Paysage

 


Portrait

 

Un petit switch sur le coté de l'iPad permet de bloquer la rotation de l'écran si on souhaite que celui ne change pas automatiquement de sens quand on le manipule.

 Comme sur l'iPhone, il est possible de faire des copies d'écran en appuyant simultanément sur le bouton rond (home) et sur le bouton d'allumage de l'iPad. Les images se retrouvent avec les photos de la pellicule.
 

Le clavier

J'étais très sceptique au sujet du clavier tactile, et même déçu quand j'avais appris qu'il n'y aurait pas de périphérique d'entrée "révolutionnaire" sur l'iPad (en même temps je ne vois pas trop ce qu'ils auraient pu inventer...) mais juste un simple clavier tactile. J'étais resté sur les mauvais souvenir des UMPC et de mon Samsung Q1.

J'ai finalement été très agréablement surpris par la qualité de ce clavier. Il permet une frappe relativement rapide, suffisante pour ne pas interférer avec le cheminement de ses pensées quand on tape un texte.

Mon seul regret concerne les accents, on retrouve le même principe que sur l'iPhone, il faut laisser le doigt appuyé sur le "e" par exemple, pour avoir accès aux différents accents, ce qui ralentit la frappe.

Ce petit défaut est en partie compensé par le correcteur orthographique assez efficace, qui permet souvent de ne pas taper les accents (le "ca" est par exemple corrigé en "ça").

Par contre sur les "a" ou "à", ou encore le participe passé, on est obligé de mettre les accents, car il ne s'agit pas d'un correcteur grammatical  ("il a termine" n'est pas corrigé en "il a terminé").

L'idéal serait d'avoir une rangée de touches supplémentaires avec les accents comme sur les claviers standards.

Note : il est possible comme sur l'iPhone de verrouiller la touche majuscule si on a pris soin d'activer l'option dans les réglages.


Prise en main, position

Le format tablette étant jusqu'alors assez peu répandu, il introduit des nouvelles habitudes et des nouveaux comportements à trouver. Plusieurs personnes ont évoqué le problème du poids de l'iPad.
Si ses 680g ne sont pas bien lourds dans l'absolu, ils peuvent assez rapidement se faire sentir si on ne possède pas de support pour le poser.

Si la plupart des manipulations de c


2 commentaires - Répondre  


Les quotidiens français sur l'iPad
Par Bruno, vendredi 02 avril 2010 à 09:42 - HiTech

On débat depuis assez longtemps maintenant du rôle éventuel de "sauveur de la presse" de l'iPad, et personnellement j'y crois beaucoup.

Mais cela amène aussi pas mal de questions :

- Faut il à tout prix un format totalement nouveau des éditions papiers actuelles, avec plein de vidéos partout ? (on peut penser que les 1ers à exploiter la vidéo seront les publicitaires pour leurs annonces dans les quotidiens)

Le journal Le Monde a présenté il y a 2 jours sur sa chaine YouTube son application iPad.


Je ne lis pas le Monde papier, flemme d'aller l'acheter, format peu pratique pour lire dans le métro, idée reçue ancienne du "papier qui tache" etc...

Je ne lis pas non plus le site web du Monde : je trouve la une "agressive", on est noyé dans une multitude de liens et d'accroches, on ne sait pas trop par où commencer.

Les éditeurs de presse semblent heureusement avoir compris que l'iPad était un tout nouveau support, et qu'il ne suffisait pas d'y présenter un clone de leurs éditions web.

Je m'abonnerai sans doute, au moins pour essayer, à la version iPad du Monde, qui me semble regrouper la clarté de la version papier et le coté pratique du support électronique.

 

Infos sur Le Monde et le Figaro sur iPad lues sur le blog Presse Citron.


1 commentaire - Répondre  


<<< Articles précédents Articles suivants >>>