- Création de sites web, blogs,
  pages Facebook
- Hébergement
- Gestion de mail avec antispam
- Dépôt de noms de domaine

3 rue Blomet
75015 Paris

Tél  01 47 31 85 41


Rechercher
 
[Tout voir]
Catégories
  C ds l'r
  HiTech
  Internet
  Siteparc
  Photo
  Ailleurs Land
  PC-Mac

   

Références
Mentions légales
Photo Zach Dischner
 
A tous les 'déçus' de l'iPad...
Par Bruno, jeudi 28 janvier 2010 à 09:38 - HiTech

ipadDepuis la présentation de l'iPad hier soir, les forums et blogs n'en finissent plus de commenter le produit, et je trouve beaucoup de réactions assez affligeantes. On veut jouer les gros geek branchés, alors il  faut consciencieusement cracher sur le produit pour ne pas avoir l'air de suivre la masse.

Ca aurait pu être n'importe quoi comme produit, avoir toutes les features dont on rêve et être vendu 200$, certains auraient quand même trouvé quelque chose à critiquer juste parce que c'est Apple et qu'il y a eu trop de buzz autour.

Est-ce qu'il est possible parfois de faire preuve d'un peu d'objectivité et de bon sens tout simplement ? Est-ce qu'il n'y a pas de juste mesure entre le fanboy et le troll ?

Est-ce que ceux qui crachent leur venin peuvent parfois prendre un peu de recul et imaginer une minute que si le produit n'est pas celui qu'ils aimeraient, ou qu'il ne correspond pas à leur besoin, il se peut, malgré tout, même si ils pensent être la référence ultime, que ça convienne à l'utilisation d'autres gens ?

Il existe des notions importantes qui ne sont pas dans les benchmarks de vitesse CPU ou les spécifications purement techniques. Des choses comme l'interface utilisateur, l'ergonomie, le coté pratique, les applications, qui pour ce genre d'objet l'emporte souvent sur le reste.

A la maison j'ai un bon gros PC puissant sous Windows 7 et un netbook sous Linux (Jolicloud), pourtant quand je me lève le matin, ou quand le week end je veux jeter un oeil vite fait sur mes mails, ou chercher/vérifier une info rapidement sur le net, c'est sur mon iPhone que je le fais, car je n'ai pas besoin d'attendre qu'il démarre et charge le système d'exploitation.

Je regarde parfois des petites séries télé, et la plupart du temps c'est bizarrement sur l'iPhone, malgré son petit écran, parce que je peux m'installer n'importe où, c'est accessible tout de suite, et surtout, les applications qui m'y donnent accès sont plus pratiques et mieux pensées sur l'iPhone que sur mes autres machines. Ce qu'il me manquait juste c'est un écran plus grand.

J'étais tenté par un Kindle, mais après l'avoir eu en mains et écouté les témoignages d'utilisateurs, ça ne m'a pas convaincu. Lisible certes, mais je trouve ce fond gris terne, ces changements de page désagréables, et l'obligation d'une source lumineuse externe peu pratique. Je ne dis pas que le Kindle est une m... mais juste qu'il ne répond pas à mon attente, et que je suis beaucoup plus tenté par l'application iBooks (reste à tester la "fatigue visuelle", mais on est 10h par jour sur des écrans LCD et personne ne s'en plaint...)

Comme beaucoup l'ont fait remarquer, il y a eu tellement de fantasmes sur cette machine que cela génère inévitablement des déceptions, mais pour ma part, je trouve que pas mal de points qui auraient pu être décevants, comme le format, le poids, l'autonomie, le prix, la vitesse ont été très bien gérés par Apple.

Je trouve cet iPad magnifique, c'est ce qui ressemble le plus aujourd'hui à la machine dont je rêve depuis des années, et j'ai hâte d'en avoir un !


 


DATA : Les opérateurs sont ils crétins ou simplement vicieux ?
mercredi 27 janvier 2010 à 00:43 - HiTech

A 24h de l'annonce de la première tablette qui va se vendre (et s'utiliser) et qui sera tablette graphique, outil de prise de note, outil scientifique, écran vidéo, eMail, liseuse, console de jeux personnelle, outil de socialisation et accessoirement merveilleux système de ré-éducation dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (Mamie, tous les mouvements qu'il va falloir apprendre !), on espère tous que la dite i-XXX ne sera pas vendue couplée avec un abonnement DATA 3G+. D'ailleurs, si c'est le cas, elle ne se vendra pas bien, le client en ayant sans doute enfin assez de se faire vider les poches.

Cela m'amène à repenser à ces centaines de milliers de free/neuf/live/alice-Box connectées en permanence à Internet et qui servent si mal à partager l'accès au Web dans les grandes villes européennes. Les opérateurs dépensent des milliards de dollars pour augmenter leurs capacité d'absorpsion de la hausse gigantesque de trafic générée par iPhone et consorts alors qu'il leur suffirait de faire un gros effort sur du wifi libre et accessible. Il y a bien les tentatives Neuf et Free de partager l'accès mais avec quelle contrainte ! Saisie d'un iD / M2passe à chaque session, pas de roaming. Depuis le temps, ces gens là auraient quand même pu imaginer un grand système Wifi avec roaming ou tout au moins solution d'interopérabilité pour des accès OUVERTS disponibles partout. On se poserait moins de question sur la manière dont on pourra connecter le machin.

 


Tabletmania
Par Bruno, lundi 25 janvier 2010 à 00:03 - HiTech

A 3 jours maintenant de la conférence où Apple devrait (ou pas...) annoncer sa fameuse "tablette", chaque média, quel que soit son domaine, y est allé de ses commentaires, analyses et pronostics, pour cet hypothétique produit.

C'est le paradoxe Apple, tout le monde parle d'un produit que personne n'a vu alors que les autres marques n'arrivent pas à attirer l'attention sur leurs produits existants.

N'oublions pas qu'au cours des années précédant le lancement de l'iPhone, plusieurs événements et conférences avaient eu lieu, et à chacune d'elles on attendait l'annonce officielle d'un téléphone Apple qui mit bien du temps à arriver.

iSlate, iPad, iPhone XL, iDon't know ou quel que soit le nom qu'Apple lui donnera, cette tablette devrait quand même finir par voir le jour. Estimation optimiste : annonce mercredi, dispo en mars (USA en tous cas), estimation moyenne : dispo en juin/juillet aux USA, septembre/octobre en Europe, estimation pessimiste : pas d'annonce pour cette fois !

Pour le moment, le seul indice donné par Apple est cette invitation, qui, comme on le voit, peut concerner n'importe quoi :


 

Lors du dernier CES (Salon annuel Hi-Tech à Las vegas), tous les constructeurs, surfant sur le buzz généré par Apple, présentaient leurs tablettes.

Malheureusement tous ces gens ne semblent pas avoir compris que c'est le logiciel et les fonctions offertes qui feront la différence et non le matériel.

Comme très bien résumé par Cédric Bonnet dans le podcast Appload #5  , les tablettes existent depuis longtemps, cela n'a jamais percé ailleurs que sur des marchés de niche (médical), les tentatives de "mini tablettes" ou UMPC ont fait un flop, ce n'est certainement pas en collant une nouvelle fois Windows sur un portable sans clavier que l'on révolutionnera le monde.

Il est étonnant de voir que seul Apple semble se soucier de l'utilisation que l'on peut faire de ses appareils. Dans leur grande tradition du "il faut apprendre l'homme à la machine et non la machine à l'homme", ils imaginent des applications et mettent en oeuvre le matériel et les logiciels pour répondre à ce besoin, alors que la plupart des autres constructeurs semblent mettre bout à bout un ensemble de technologies du moment et dire à l'utilisateur "maintenant débrouillez-vous pour trouver une utilité à ce truc !".

Pour en revenir à la tablette Apple, la majorité s'accorde sur un format du genre 12 x 17, un peu comme un Kindle (le normal, pas le XL), et un OS du type de celui de l'iPhone. La grande question reste l'interface de saisie, un clavier tactile comme celui de l'iPhone en plus grand, ou quelque chose de novateur ? J'aimerais bien être surpris sur ce point, mais cela fait bien longtemps que tout le monde cherche à remplacer le traditionnel clavier, sans grand succès...

Mais une fois de plus, c'est le concept, l'ergonomie et les services qui devront faire la différence. Le succès tient souvent à quelques "détails", il est facile de faire un flop, beaucoup plus complexe de trouver la juste alchimie pour un hit comme l'iPhone.

J'aimerais assez par exemple l'ajout d'une section "magazines" et "livres" dans iTunes, avec un large choix de titres.

La presse qui pleure la désaffection de ses lecteurs serait sans doute très heureuse de profiter d'une vitrine telle que celle qu'Apple pourrait offrir à l'image de son "App Store" sur l'iPhone, on pourrait même envisager des packages du type "abonnez vous pour un an au magazine XYZ et recevez un iSlate avec xxx euros de réduction", ou encore un concept à la Spotify pour la presse, l'accès illimité à un grand nombre de titres en échange d'un abonnement mensuel.

Je ne suis bien sûr pas le seul à penser à cette utilisation, et la presse sur tablette me semble plus attrayante sous cette forme que ce qu'on trouve aujourd'hui sur Kindle...

Rendez-vous mercredi à 19h !


 


Jolicloud, l'OS alternatif pour netbook
Par Bruno, samedi 28 novembre 2009 à 17:18 - HiTech

Je possède un netbook Asus eee 901, que j'avais acheté (entre autres) pour tester différents OS (systèmes d'exploitation) : XP, Windows 7 lors de la beta, et diverses versions de Linux (eeebuntu, Moblin etc...).

J'ai installé il y a peu Jolicloud (http://www.jolicloud.com) qui m'a agréablement surpris, et pour la première fois je pense le garder pour mon utilisation réelle (d'habitude je reviens toujours à Windows).

jolicloud

L'interface est agréable et claire, c'est facile à installer, il existe une version en français, ça reconnait bien mon wifi et il y a un système d'AppStore un peu comme sur l'iPhone, qui permet d'installer très facilement de nouvelles applications.

Il y a même une intégration transparente de Wine, l'émulateur windows pour Linux. Ainsi j'ai installé et utilisé sans y réfléchir Google Chrome, pour réaliser quelques jours après que Chrome n'est pas disponible sur Linux normalement...

C'est une version Alpha mais elle est très stable jusque là chez moi (une version beta avec pas mal d'améliorations est prévue pour bientôt). Le téléchargement se fait sur invitation, vous pouvez en demander une en ligne, ou je peux vous en envoyer une si vous me laissez votre mail sur contact2009 at siteparc.fr (remplacez le at par @).

Un test récent du site Computerworld désignait d'ailleurs Jolicloud comme "meilleur OS alternatif à envisager actuellement"  ("Jolicloud is the best alternative OS to consider right now" http://tinyurl.com/yccbxz6 )

 


Kindle International : De la bombe !
vendredi 20 novembre 2009 à 15:07 - HiTech

 En fait, il m'aura fallu presque un mois pour m'approprier le Kindle. Je l'ai commandé le jour de la sortie, reçu deux jours plus tard avec le toujours parfait suivi de commande Amazon.

Le résultat au bout d'un mois est que ce petit matériel est bluffant.
Bluffant pour ré-apprendre à lire.
Bluffant aussi pour la simplicité d'achat sur Amazon.
On a envie d'un livre, on l'achète en... disons... 30 secondes. En quelques heures, la lecture devient naturelle, tu ne distingues plus le fait de lire un livre ou un livre électronique. Ce qui est très reposant, c'est qu'on n'est plus devant un ordinateur, on n'est plus sur le Web avec une démarche active qui fait sans cesse zapper d'un contenu à un autre (un titre de journal, un twit, un mail, un chat, une photo, un bout de film, une pub...).
On est dans ton bouquin.

 

Évidemment, le plus du Kindle est d'avoir accès à des livres qu'il n'y a pas pas chez le libraire. Avec Brentano's qui a fermé, la vie était dure. J'ai acheté un seul livre pour l'instant et je lis en entier, à l'ancienne. Je disais à l'ami Mathieu l'autre jour que je me suis surpris une fois ou deux à chercher à tourner la page en haut à droite comme sur un vrai bouquin. L'affichage de l'encre numérique est plaisant, le fond est encore un peu gris, on aimerait le voir un peu plus blanc. J'ai vu un Sony pas encore sorti qui est de meilleure qualité je pense mais il y a bien sûr encore des progrès à faire.

 

L'autre gros avantage du Kindle International est qu'il y aucun paramétrage réseau à faire. Il n'y a pas de Wifi, il y a juste une puce GSM 3G et la technologie Amazon "Whispering" qui te permet d'être toujours connecté. Tu ne te prends pas la tête avec une synchro PC/Mac, avec une clé à rentrer quand tu es sur du Wifi, ça fonctionne dès que tu l'allumes.

 

L'abonnement à la presse en ligne est aussi très impressionnant, le gros avantage par rapport au Web c'est qu'on ne va pas "sur le site du journal' ; on a vraiment l'impression que le journal vient à soi au sens propre du terme. On allume ton Kindle à 17h00 et le journal Le Monde est livré, bien mis en page, comme un journal papier avec ses rubriques. À l'issue de la période d'essai de 15 jours, je suis d'ailleurs resté abonné alors que cela coûte 12 € par mois. Je ne suis pas certain de rester abonné car je cherche toujours à me couper au maximum du bruit de l'information quotidienne qui me fait perdre beaucoup trop de temps. Cela laisse imaginer d'ailleurs un autre format de presse à haute valeur ajoutée, avec des articles de fond qui ont plus de recul qu'un hebdomadaire classique, ça reste à inventer.

 

La seule déception que j'ai eu face à ce livre magique c'est que j'espérais qu'il soit considéré comme un livre par mon entourage. Je n'ai pas tellement le droite de "faire" de l'ordinateur ou de "faire" de l'iPhone à la maison alors qu'historiquement, on a le droit de lire un livre ou un magazine. Donc à force d'entendre toujours "tu es encore sur ton ordinateur" ou tu es encore sur ton iPhone (alors que je ne fais que lire de la presse en ligne généralement), je suis forcé d'abandonner progressivement ces supports. Le Kindle me parait tellement ressembler à un livre que je pensais qu' "on" le verrait comme tel. Mais non, j'ai entendu dire la semaine dernière : "Tu es encore sur ton truc là". Rhâ, encore raté...

 

A évoquer : Piratage, interprétation PDF, envoi des PDF par kindle.com, interface de navigation du Kindle, dans un autre article.


 


<<< Articles précédents Articles suivants >>>