- Création de sites web, blogs,
  pages Facebook
- Hébergement
- Gestion de mail avec antispam
- Dépôt de noms de domaine

3 rue Blomet
75015 Paris

Tél  01 47 31 85 41


Rechercher
 
[Tout voir]
Catégories
  C ds l'r
  HiTech
  Internet
  Siteparc
  Photo
  Ailleurs Land
  PC-Mac

   

Derniers commentaires
[Comment reconnaitre un email frauduleux]
Colette34 : Mise à jour de mon GPS Tomtom impossible sur le si (10/06/2017)

[Nouveau site : Alz Junior]
'Orientation scolaire : Tres intéressant dans le cadre de l'Orientation sc (16/12/2016)

[Nouveau site : Alz Junior]
ENfant : Tres intéressant dans le cadre de l'Orientation sc (16/12/2016)

[Le prix d'un CD]
MusicHome : Mon contact producteur et studio : dessabba@gmail. (02/09/2016)

[Le prix d'un CD]
MusicHome : je produis des artistes avec un vrai projet et un (02/09/2016)


Références
Mentions légales
Photo Zach Dischner
 
Google met le turbo...
Par Bruno, lundi 07 décembre 2009 à 22:17 - Internet

Ca bouge pas mal sur le net ce soir, Google est assez en forme en ce moment...

Recherche temps réel

Google lance actuellement la recherche temps réel, capable d'indexer en direct le contenu des flux Twitter, de Yahoo Answer, ou des articles de news.

Cela ne semble pas encore disponible de partout, mais cela ne devrait pas tarder.

Vous pouvez essayer ce lien (faites défiler la fenêtre vers le bas pour voir le bloc qui défile avec les résultats Twitter) ou regarder cette vidéo de Google :

 





Aujourd'hui encore, lors de sa conférence "Search Event", Google a également présenté son projet "Google Goggles" (jeu de mot signifiant "Lunettes Google"), qui permet d'effectuer des recherches à partir d'une image. Ainsi une photo de l'étiquette d'une bouteille, ou de la couverture d'un livre vous ramène les infos sur le produit, l'endroit où le trouver etc... La photo d'un lieu touristique vous donne les informations sur l'endroit.

Une application est déjà disponible pour les téléphones sous Android, elle doit permettre également d'obtenir des informations sur des commerces, simplement en les filmant avec la caméra embarquée, en s'aidant également des coordonnées GPS renvoyées par le téléphone.

Cet exemple est montré dans la vidéo suivante, on imagine que cela doit encore être assez limité pour le moment, mais on se doute bien que cette technologie sera omniprésente dans un futur proche.




 
 

Répondre  


Google annonce son système d'exploitation
Par Bruno, mercredi 08 juillet 2009 à 23:06 - Internet

Google Chrome OS

Google vient d'annoncer qu'ils travaillaient à un nouveau système d'exploitation, baptisé "Google Chrome OS".

Il s'agit d'un système Open Source (basé sur un noyau Linux), léger et rapide, visant initialement le marché des netbooks.

Le code Open Source sera accessible plus tard dans l'année, et les 1ers netbooks équipés de Google Chrome OS devraient être disponibles au second semestre 2010.

Google explique que leur but est de revenir aux fondamentaux, avec un système qui démarre rapidement et vous permet d'être sur le web ou d'accéder à vos mails en quelques secondes. Le système se veut également sécurisé, afin d'éviter les virus, logiciels malveillants et les mises à jour constantes.

Reprenant la philosophie de leur navigateur Google Chrome, l'interface se veut minimaliste pour ne pas perturber l'utilisateur, dont l'essentiel des actions se feront sur le web. Les applications sont en effet prévues pour être des applications web, utilisables dans n'importe quel navigateur sur n'importe quel système.

La boucle est bouclée

Google poursuit donc sa politique du "tout en ligne" avec cette dernière brique majeure.

Après le moteur de recherche, le mail, l'agenda, les applications (Google Documents), les photos et vidéos, le navigateur, voici maintenant le socle qui permettra à l'utilisateur d'être "Tout Google", sans jamais utiliser de produits issus d'autres sociétés !

Tout le monde y verra bien sûr le dernier coup porté à Microsoft. Ce dernier a voulu concurrencer Google dans le domaine des moteurs de recherche avec Bing, Google attaque le marché de Windows.

Bien sûr il ne s'agit pas d'un enchainement aussi simpliste, chacun des deux géants poursuit une politique globale visant à être présent sur l'ensemble de la chaine.

Big brother gets even bigger

Le principal reproche fait à Google est bien sûr sa capacité à connaitre tous nos faits et gestes sur le net (et à les exploiter pour nous proposer ses annonces publicitaires). En proposant prochainement le système d'exploitation au coeur de nos machines, nous serons potentiellement sous surveillance 24h/24 (ou du moins tant que notre ordinateur est allumé !). Le prix à payer pour des produits gratuits et performants ?

Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre !

Heureusement, d'autres choix existent, en particulier sur les netbooks, pour lesquels sont disponibles de nombreux systèmes d'exploitation. En dehors de Windows, de nombreuses versions dérivées de Linux existent, avec une finition et une interface désormais très correctes (Il n'y a hélas pas de version officielle de Mac OS pouvant tourner sur du matériel non Apple).

Le phénomène netbook a d'ailleurs été lancé par Asus et son eee PC, équipé à l'origine d'un système linux Xandros.

On trouve des versions adaptées d'Ubuntu comme Easy Peasy, ou Eeebuntu (ma préférée).

Une initiative française encore en version alpha comme jolicloud, sans oublier le projet Moblin d'Intel (en beta) à destination des netbooks équipés de processeur ATOM, assez proche de l'idée de Google, d'un système léger et rapide permettant un accès aisé à toutes vos données en ligne.

Enfin, il existe même un projet issu de... Google, g OS qui pourrait bien être le brouillon de ce que sera Google Chrome OS.


2 commentaires - Répondre  


Firefox 3.5 disponible
Par Bruno, mercredi 01 juillet 2009 à 22:17 - Internet

La version 3.5 du célèbre navigateur Firefox est désormais disponible au téléchargement (gratuit), pour Windows, Mac OS et Linux.

2 fois plus rapide que la version 3, cette nouvelle version apporte aussi quelques nouveautés, comme la navigation privée (surfez sur le web sans laisser de traces), et de nombreuses améliorations des fonctions existantes :

Le gestionnaire de mots de passe
La barre d'adresse intelligente
Anti-hameçonnage et anti-logiciels malveillants
La restauration de session
Le marquage des pages en un seul clic
Une personnalisation rapide
Les onglets
L'identité d'un site Web en un clic

Et toujours des centaines de modules qui vous permettront d'enrichir votre navigation sur le net.

Vous pouvez suivre le nombre de téléchargements de cette nouvelle version en temps réel sur :
http://downloadstats.mozilla.com/
(A l'heure où j'écris cet article : 5 678 000 téléchargements)

Répondre  


Google Wave
Par Bruno, samedi 30 mai 2009 à 01:01 - Internet


 
Lors de la conférence "Google I/O" pour les développeurs, Google à présenté jeudi 28 mai son projet "Google Wave" qui devrait être disponible "plus tard dans l'année".

http://wave.google.com

Il s'agit d'un système de communication, qualifié de "révolutionnaire" par beaucoup, qui intègre les concepts de mail, forum, wiki, travail collaboratif et bien plus encore.

A l'heure où Microsoft espère enfin pouvoir attaquer la suprématie web de Google en lançant son nouveau moteur de recherche "Bing", Google a déjà un bon train d'avance sur les systèmes de communication de demain.

Pour les non anglophones ou ceux qui n'auront pas le temps de regarder l'intégralité de la vidéo (1h20), je vais essayer de résumer quelques uns des points présentés, en espérant ne pas faire trop d'erreurs (l'article est tout de même long, vous pouvez le lire en plusieurs fois !).

- Wave est en développement depuis un peu plus de 2 ans à Sydney en Australie, avec une partie de l'équipe ayant travaillé sur Google Maps.

- Wave est accessible dès maintenant aux développeurs afin qu'ils puissent préparer des extensions qui seront disponibles dès la sortie de Wave.

- Contrairement au mail, où un message transite de destinataire en destinataire, un wave est un document sur un serveur partagé, accessible aux différents intervenants, qui le modifieront au fil du temps.

- Chaque destinataire du message ainsi que l'auteur peuvent répondre dans le corps du message à tout moment, et ainsi construire une conversation dans le même document.


 

- Si plusieurs participants ont le document wave ouvert en même temps à l'écran, ils peuvent voir en temps réel, caractère par caractère, ce que les autres tapent, transformant ainsi le wave en un "chat" live, comme MSN et autres systèmes d'Instant messaging  ! (on peut choisir de ne rendre visible son texte qu'une fois qu'on a fini de le taper)

- Il est possible à tout moment d'ajouter des participants au document wave, ceux ci auront alors l'intégralité du wave, une fonction "playback" permet de revoir l'historique des modifications successives du document !

- Il est possible au sein du document de faire une réponse privée, en précisant quelles sont les personnes qui y auront accès (les autres ne verront alors pas cette partie).

- On peut ajouter des photos au wave par simple drag & drop (glisser déposer) de fichiers depuis son bureau dans la fenêtre du navigateur. Wave intègre des fonctions de slideshow (diaporama) et permet ainsi de gérer facilement des albums communs.



- Wave offre de nombreuses API (interfaces de programmation) comme Google Maps, permettant à des applications externes d'utiliser ses fonctionnalités. Un exemple impressionnant d'une extension nommé "Bloggy", qui permet d'intégrer un wave au sein d'un blog. Ainsi, toutes les photos et les commentaires du wave apparaissent sur le blog et peuvent être mis à jours par tous les participants du wave, que ce soit dans le client wave ou directement dans le blog (je ne sais pas comment se fait le contrôle d'accès aux modifications sur le blog).
 


- Tentative de démo depuis des mobiles (HTC sous Android et iPhone) mais il n'avait pas la connexion WiFi. C'est bien sûr prévu, vu que le client Wave fonctionne sur le web, les mobiles avec un navigateur permettent de l'utiliser et il y aura surement des applications spécifiques.

- Démo de travail collaboratif sur un document. Plusieurs intervenants simultanés possibles, modification temps réel, multi langues/polices (anglais, hébreu, chinois etc... dans le même wave).
Si quelqu'un a modifié un document depuis la dernière fois que je l'ai ouvert, je vois les modifications surlignées. Avec la fonction playback, je peux revoir l'historique des modifications.
On est ici assez proche du fonctionnement d'un wiki.



- Il est possible d'insérer un wave dans un autre par simple glisser déposer, cela crée un lien, un clic sur le lien ouvre le wave d'origine, il est ainsi possible d'avoir une navigation hypertexte au sein des waves comme sur un site web.

- La fonction de recherche du client est également temps réel. Si je cherche le mot "siteparc" dans ma boite aux lettres, et que quelqu'un est en train d'éditer un de mes waves et tape à ce moment là le mot siteparc, ma liste de résultats sera automatiquement modifiée pour faire apparaitre ce wave en plus des résultats déjà trouvés !

- Wave intègre un correcteur orthographique ("spelly") temps réel, contextuel (si un mot existe mais ne semble pas le bon en fonction du reste de la phrase il est signalé).
ex: "Icland is an icland" est corrigé en "Iceland is an island" !

- "Linky", reconnaissance automatique des url tapées et création de liens.

- Extension permettant de faire une recherche Google depuis un wave et d'insérer automatiquement liens et images trouvés, ainsi que des vidéos youtube, avec un player intégré.

- Création d'extensions client appelées "gadgets", pouvant être créées par des développeurs extérieurs, comme les modules de Firefox (ex: un tableau de 3 colonnes, "Oui, Non, Peut être" pour recenser les participants à une réunion, chaque personne qui clique un des choix est répertoriée dans la colonne.


 

- Il est possible de créer des jeux : Sudoku (multijoueurs, chaque bonne réponse du participant lui donne un point), échecs (possibilité de revoir toute la partie grâce au playback).


 
- Autre gadget, Maps : Je tape bora bora, je clique un gadget et j'ai une vue google maps qui s'insère dans le wave, une vue active, où tous les boutons marchent (zoom, vue satellite, plan etc...)



- Wave de type sondage, avec un formulaire intégré qui permet de définir le sondage, titre, questions, éditable à plusieurs, le sondage se modifie en temps réel. Un clic sur "distribuer" et le sondage est envoyé aux destinataires, une partie "résultats" se crée automatiquement, qui se met à jour à chaque fois que quelqu'un répond.

1 commentaire - Répondre  


A propos de Twitter...
Par Bruno, vendredi 22 mai 2009 à 05:46 - Internet

Si vous suivez un peu l'actualité du web, vous avez certainement entendu parler de twitter.

Présentation

Créé en 2006, twitter est un site de "microblogging", dont le principe de base est de poster des messages courts (140 caractères maximum), les "tweets", afin de tenir vos contacts informés de ce que vous faites.

Si vous connaissez le "mur" de Facebook, le principe est un peu similaire.

Votre page peut être lisible par tous (même les gens n'ayant pas de compte twitter), ou vous pouvez la rendre privée et accessible uniquement aux membres twitter que vous aurez acceptés.

Si vous avez un compte twitter, vous pouvez vous "abonner" aux pages twitter de vos amis et à toutes celles qui vous semblent intéressantes. En vous connectant sur votre compte twitter ou en utilisant un des nombreux logiciels disponibles (PC, Mac, téléphone portable) vous pourrez à tout moment consulter les derniers messages des personnes que vous suivez.

Chaque profil twitter affiche le nombre de "following" (à combien de profils cette personne est abonnée), le nombre de "followers" (le nombre de gens abonnés à cette page) et "updates" (le nombre de messages postés).

Twitter est gratuit et n'existe actuellement qu'en versions anglaise et japonaise.

Aux Etats Unis, les nouveaux tweets peuvent vous être envoyés par SMS.

Une multitude de services et de sites existent autour de twitter. Certains sites permettent par exemple d'envoyer des photos dont le lien figurera automatiquement dans vos tweets, ceux ci n'acceptant que du texte.


Le buzz

En avril 2009, twitter a connu un buzz médiatique important à la suite d'un pari entre l'acteur américain Ashton Kutcher et la chaine CNN, afin de savoir qui serait le 1er à obtenir 1 million de "followers" (Le vainqueur fut Ashton Kutcher).

Fin 2008, Facebook aurait proposé de racheter twitter pour 500 millions de dollars en actions.
On a aussi évoqué les noms de Google et même d'Apple comme acheteurs potentiels.


Intérêt

On peut trouver plusieurs utilisations à twitter :

- Si on se cantonne à l'usage original "what are you doing ?" (Que faites vous ?), on pourra penser que twitter est réservé aux ados fans de texto, qui ne peuvent passer plus de quelques minutes sans nouvelles de leur tribu, ou aux accros des mondes virtuels et de la vie online.

Les critiques à l'égard de twitter portent en général sur cet aspect : "il faut vraiment ne rien avoir à faire pour passer son temps à poster ou lire des messages aussi intéressants que "je sors de chez moi", "je vais à la boulangerie", "j'arrive au bureau/lycée" etc...".

En avril 2009, une utilisatrice française a raconté son accouchement sur twitter !

- On peut déjà y trouver plus d'intérêt si le posteur est une personne connue ou bénéficiant d'une actualité. Barack Obama a utilisé twitter durant sa campagne, et un certain nombre de People (Britney Spears, Paris Hilton etc...) ont une page twitter où leurs fans peuvent suivre leur actualité en temps réel. Ces pages comptent chacune plus d'un million de followers.

- Au niveau professionnel, de plus en plus de sociétés disposent d'une page twitter.
Elle leur permet d'annoncer à leurs clients inscrits les nouveautés, promotions, actualités etc...

- De nombreux médias ou blogs utilisent twitter pour annoncer chaque nouvelle parution d'article.
(Nous avons par exemple mis cela en place pour le site People Don't Miss que nous avons développé et hébergeons).

- La plupart des blogs techno/Geek utilisent twitter comme moyen de donner rapidement et facilement des liens vers les sites qu'ils ont remarqués.


Temps réel

Si il n'y avait qu'une chose à retenir au sujet de twitter, c'est son aspect temps réel.

C'est ce qui fait sa force et suscite l'intérêt du géant Google, qui malgré sa technologie de pointe n'indexe l'information que quelques heures après qu'elle soit disponible.

Quels que soit l'actualité ou l'évènement, il y aura toujours quelqu'un présent avec un téléphone portable pour la poster instantanément sur twitter.

En regardant simplement la page d'accueil de twitter, on peut voir sous le titre "Trending Topics" les mots clés les plus fréquents dans les tweets récents. Un clic permet de voir tous les tweets comportant le mot choisi afin de suivre les discussions en cours sur le sujet.

Twitter est comme un gigantesque canal de discussion avec plusieurs millions de participants présents. Une recherche sur n'importe quel sujet vous permet de savoir ce que les gens en disent, maintenant.





4 commentaires - Répondre  


<<< Articles précédents Articles suivants >>>