- Création de sites web, blogs,
  pages Facebook
- Hébergement
- Gestion de mail avec antispam
- Dépôt de noms de domaine

3 rue Blomet
75015 Paris

Tél  01 47 31 85 41


Rechercher
 
[Tout voir]
Catégories
  C ds l'r
  HiTech
  Internet
  Siteparc
  Photo
  Ailleurs Land
  PC-Mac

   

Derniers commentaires
[Comment reconnaitre un email frauduleux]
Colette34 : Mise à jour de mon GPS Tomtom impossible sur le si (10/06/2017)

[Nouveau site : Alz Junior]
'Orientation scolaire : Tres intéressant dans le cadre de l'Orientation sc (16/12/2016)

[Nouveau site : Alz Junior]
ENfant : Tres intéressant dans le cadre de l'Orientation sc (16/12/2016)

[Le prix d'un CD]
MusicHome : Mon contact producteur et studio : dessabba@gmail. (02/09/2016)

[Le prix d'un CD]
MusicHome : je produis des artistes avec un vrai projet et un (02/09/2016)


Références
Mentions légales
Photo Zach Dischner
 
La Terre pour tout le monde : Astrium
Par Patrick, jeudi 14 juin 2007 à 14:02 - C ds l'r

Un peu de rêve pas cher : 150 000 € pour quelques heures dans la banlieue de la terre, offert par EADS, des mini croisières à 100 kms d'altitude.


Des réacteurs classiques qui emmènent les passagers à 12 000 mètres puis une fusée au mélange oxygène-méthane pour la suite...
Un vol par semaine par avion, une flotte de 20 avions opérationnels en 2020, un moteur fusée tous les 30 vols.

Répondre  


Virtualité réelle
Par Patrick, mercredi 06 juin 2007 à 23:58 - C ds l'r

Amusant, une société propose des reconstitutions 3D des buts de football.
Intérêt double : Pas de droits à reverser aux ligues de football (jusqu'à ce que les avocats s'en mêlent) et de nouveaux cadrages, travelling de caméras dans le dos du joueur, suivi de la trajectoire du ballon, etc. Magnifique but de Samir Nasri à la 32ème minute !

Amusant, les qualifs de la Coupe de l'America (voile) sont aussi reconstituées en 3D, en temps réel, grâce à la géolocalisation toujours plus précise sur le plan d'eau. On travaille à 50 cms près. Les voiles sont belles, elles ressemblent comme des soeurs aux voiles du plan d'eau, même les sponsors sont là. On en vient presque à préférer les images de synthèse, plus claires, que les images réelles, un peu lassantes.



Superbe, Google a lancé discrètement la semaine dernière le Street View sur Google Maps, permettant de regarder tout autour de soi en se placant à 2m du sol.

Formidable, Microsoft met en ligne 12 To de données destinées à Virtual Earth, le pendant de Google Earth. Ils proposent également une belle machine (vue à la conf. Where 2.0 - tout s'appelle maintenant 2.0, on va finir par numéroter ses enfants plutôt que leur donner des prénoms "eh, 1.0, 2.0, 3.0, à taaaaable !) capable de numériser en 3D un intérieur de batiment, sans autre intervention. Incroyable, on imagine les débouchés colossaux en terme de placement produit, affiches, publicités ciblées dans ce type de monde virtuel.

Cela devient un peu moins drôle : On pourra bien sûr installer son avatar dans cette virtualité réelle et ne plus animer la cité de son existence, en restant chez soi. Leica a d'ailleurs (re)lancé un drôle de produit, basé sur de la géolocalisation : Leica Titan Network : Un Google Earth simplifié mais avec de la communauté et du chat intégré : On se retrouve autour d'un point névralgique qu'on aime bien et hop, on discute... Du social networking géotaggé. Bizarre, bizarre ou alors on vieillit ? On se demande ce que Leica va faire dans cette galère d'ailleurs...

Autant la virtualité totalement abstraite de Second Life ou de la Wii peut séduire (c'est plutôt rigolo de se faire les cheveux rouges et de s'envoler vers la mezzanine de la boite de nuit pour poursuivre une écossaise toute en cuir), autant se plonger dans une reproduction quasi réelle du monde réel est assez inquiétant.

Répondre  


La Madone et le poulet
Par Patrick, mardi 08 mai 2007 à 11:41 - C ds l'r

Ce qu'il y a de bien dans le Web 2.0, c'est que tous les canards (Libé, Le Fig, Le Monde) se sont mis à accepter que les lecteurs commentent les articles. Tous les commentaires sont soumis à validation a priori mais cela donne souvent un éclairage intéressant à l'article. On retrouve souvent de superbes textes qui éclairent souvent davantage que l'article lui même.

Voilà un commentaire rédigé par un internaute, le sieur PYJ. Il commente un article dans lequel Hollande reconnait des erreurs dans la campagne de sa Madone :

Madone Ségolène Royal"Si on demande à Sarkozy un casse-croûte au poulet, il demande seulement si c'est avec moutarde ou pas et on est servi. La même commande à Ségolène conduit d'abord à des remerciements aux boulangers qui font le pain de si bon matin, puis un topo sur la grippe aviaire, mais on prend toutes les précautions, on fait contrôler la date de péremption en coordination participative et après seulement on est livré, la moutarde demeurant une option aléatoire selon le conseil de coordination."

Au final, on passe davantage de temps à lire les commentaires que les articles !

Répondre  


Internet et politique
Par Patrick, mardi 08 mai 2007 à 09:22 - C ds l'r

On ne peut pas dire qu'Internet ne change pas la donne en matière de politique. C'est aussi un moyen de passer au dessus des media traditionnels qui font-rien-que-déformer-la-parole-des-politiques.
- -
Tony Blair, en direct dans le poste, pour féliciter Nicolas. Ses propos sont loins d'être inintéressants : On sait qu'il aime la France depuis toujours, on remarque qu'il parle très bien et qu'il a gardé son humour so british. Dommage qu'on dise partout qu'il n'en a plus que pour trois mois... Plus prosaiquement, on note à quel point les liens dirigeants/peuple sont en train de changer.
En tout cas, j'en prend bonne note, ce sera comme cela que je remercierai mes amis après un bon diner.

Répondre  


Google Earth aime la France, et on lui rend bien
Par Patrick, lundi 23 avril 2007 à 22:01 - C ds l'r

Google s'implique de plus en plus en France : Google Earth permet d'afficher les résultats des élections présidentielles 2007, ville par ville. C'est passionnant et ce nouveau layer accessible permet accessoirement de tracer les limites géographiques de toutes les communes de France. Espérons que ce layer restera en place après les élections car il est très instructif !!!

Il faut activer le menu déroulant "All layers" pour se voir proposer le calque correspondant. Clique sur l'image pour voir comment se présente le résultat (Malin les liens de recherche sur les candidats).
Le contraste avec la présentation des résultats sur le site du Ministère de l'Intérieur est amusant !

2 commentaires - Répondre  


<<< Articles précédents Articles suivants >>>